TV
Corne de l'Afrique
MORE STORIES
Afrique4 months ago
Barkhane chassé du ciel malien
​​​​​​​Alors que l’occupation française n’en revient pas d’avoir été doublée par la Russie au Mali, les choses s’empirent de plus en plus pour cette dernière et c’est le moins qu’on puisse dire. L’état malien a fermé le ciel de Tombouctou et cette décision renvoie très curieusement à la fermeture du ciel de l’Algérie sur Barkhane.
Barkhane chassé du ciel malien
Afrique5 months ago
Les "États-Unis" d'Afrique commencent au Sahel?
Dans le Sahel, les alliances régionales au niveau des armées, de la population et même des gouvernements, brisent le fléau du terrorisme et du néocolonialisme.
Les "États-Unis" d'Afrique commencent au Sahel?
Afrique5 months ago
Burkina: Barkhane prend la poudre d'escampette!
Barkhane a fui le Burkina vers le Niger et c'est la première franche que le pays des Hommes intègres offre à tous les peuples du Sahel!
Burkina: Barkhane prend la poudre d'escampette!
Afrique6 months ago
Mali-Russie-Iran: Barkhane panique!
Pourquoi des sanctions ?
Mali-Russie-Iran: Barkhane panique!
Afrique7 months ago
Alors, Barkhane s'en va ou s'en va pas?!
Entre l’épouvantail de Wagner qu’il brandit, et cette colère quelque peu factice contre une junte qu’il a tout fait pour ramener au pouvoir, la France tangue... Que cherche l’Élysée au Mali ?
Alors, Barkhane s'en va ou s'en va pas?!
Afrique8 months ago
L'Éthiopie: nouveau membre de la Résistance?
Comme à son habitude, à la moindre contrariété, Washington a recours au régime de sanction, cette fois-ci, c’est l’Éthiopie qui est dans la ligne de mire...
L'Éthiopie: nouveau membre de la Résistance?
Afriqueone year ago
Résistance africaine: Paris s'affole
Avec le Sommet sur le financement des économies africaines, la France et ses alliés cherchent à relancer et à étendre la Françafrique. Ce 18 mai, le Sommet sur le financement des économies africaines réunira de nombreux chefs d’État africains pour parler de l’économie d’après-crise sanitaire, qui a touché le monde entier.
Résistance africaine: Paris s'affole